La charpente de la Dauphine

La reconstitution d’un navire à partir de vestiges archéologiques est un travail lent et minutieux. Il l'est d'autant pour la Dauphine que nous ne disposons que du fond de carène et du flanc tribord de cette frégate, la partie arrière ayant disparu. Ces vestiges se sont en outre déformés au cours de leur séjour sous-marin, sous le poids conjugué du chargement, des canons et du sédiment. Le travail de reconstitution est toutefois grandement facilité dès lors qu'on connaît le type de bâtiment, sa tradition architecturale et l’époque de sa construction, chaque tradition et même chaque constructeur ayant ses propres règles et méthodes de conception et de construction.
Le premier travail consiste à restituer les dimensions principales du navire originel :
- longueur de quille portant sur terre
- longueur de l’étrave à l’étambot
- largeur au fort
- creux
La recherche des longueurs du bâtiment se fonde sur une confrontation attentive des vestiges de la coque avec les informations fournies par les documents d’archives pour des navires comparables, en l’occurrence des plans de frégates légères de la fin du XVIIe et du début du XVIIIe siècle. La longueur de la quille et la longueur de l’étrave à l’étambot sont déterminées grâce à la position du maître couple et de l’emplanture du grand mât, la position de ces éléments obéissant de tout temps à des règles bien précises. Sur l'épave de la Dauphine, on a pu ainsi déterminer avec beaucoup de vraisemblance que la longueur de l’étrave à l’étambot était à l'origine de 104 pieds, soit 33,77 m.

Médias

Vue générique de la restitution de la frégate de la Dauphine (1704).

Liste des sous-chapitres

Bienvenue sur le site de la Natière

/1/ Vous souhaitez voir ce site en version flash, ce site nécessite donc que votre poste soit équipé du flash player 10.1 et que soit activé le javascript sur votre navigateur.

/2/ Si vous n'avez pas flash installé sur votre ordinateur, vous pouvez consulter la version accessible du site.

Installer le flash player

Pour pouvoir afficher correctement ce site, il est nécessaire de disposer du plugin Flash Player 10.1.

Ce logiciel gratuit est facilement téléchargeable sur le site Adobe.

Ce plugin Flash fonctionne sur les navigateurs suivants : Internet Explorer, Netscape, Opera, Mozilla, Safari, Chrome. Il est compatible avec Microsoft Windows, Apple MacOs, Linux, Solaris et Pocket PC.

La procédure pour télécharger ce plugin est la suivante :

1. Aller sur le site de Adobe Flash Player et cliquez sur le bouton "Télécharger Flash Player"



2. Vous devez accepter les conditions d'utilisation d'Adobe Flash Player en cliquant sur le bouton "Accepter et installer dès maintenant".




3. Si une fenêtre d'avertissement de sécurité apparaît, cliquez sur "Oui" pour accepter l'installation de Flash Player.




L'installation se fait très rapidement ; il n'est pas nécessaire de redémarrer le navigateur.

Pour toutes autres questions concernant Flash, vous pouvez consulter le site Adobe ou contacter votre revendeur informatique.

Accéder à la version accessible