Michel Dubocage, capitaine de la Dauphine

La découverte du rapport de mer, qui relate la perte, le 11 décembre 1704, de la frégate du Roi la Dauphine, a livré aux archéologues le nom de son capitaine : Michel Dubocage. Fils de Marie Dufresnil et de Nicolas Dubocage, capitaine de navire, Michel Dubocage est né au Havre le 28 janvier 1676. « Le Roy estant a versailles » et reconnaissant en lui un homme « fidelles et capable et experimentés au fait de la guerre et De la navigation » lui décerna dès le 1er janvier 1692, alors qu’il n’avait pas 16 ans, un brevet de lieutenant de frégate… On perd ensuite sa trace mais l’on devine qu’il navigue régulièrement pour le roi. il participa sans doute aux différents combats navals de la guerre de la Ligue d’Augsbourg (1688-1697), notamment la grande bataille de la Hougue. On le retrouve à 18 ans capitaine d’un corsaire de Dunkerque, Le Sauvage, puis, en 1704, capitaine de la frégate du Roi armée en course la Dauphine qui fait naufrage à Saint-Malo. Lavé de tout soupçon d’incompétence après ce naufrage, Michel Dubocage fut choisi en 1707 pour participer comme capitaine du navire La Découverte à une grande expédition dunkerquoise de quatre navires dans le Pacifique.
Fortune faite, il s’imposa à la fin de sa vie comme l’un des bienfaiteurs de la ville du Havre qu’il sauva en 1725 et 1726 de la disette. Mort en 1727, il fut enterré dans le chœur de l’église de Bléville.

Médias

© Musées Historiques de la ville du Havre / Laurent Bréard
Portrait de Michel, Joseph Dubocage de Bléville. Huile sur toile. Vers 1690-1705 Inv. G 54.465.
© Musées Historiques de la ville du Havre / Laurent Bréard
Statuette de Dubocage de Bléville. Céramique, Chine. Premier quart du 18e siècle. Inv. G 54.475 Legs Holker.
Photo Franck Pineranda. © MCC / DRASSM
Statuette chinoise exécutée à Amoy, en Chine (plâtre, bois et papier). Elle représente Michel Dubocage coiffé d’une perruque bouclée et vêtu de vêtements européens. Vers 1711-1712.
Archives Municipales du Havre
Déclaration de naissance de Michel Joseph Dubocage, en date du 29 janvier 1676, au registre de l’église de Notre-Dame du Havre. Registre paroissial GG47
Teddy Seguin (Adramar) © Archives Départementales d'Ille et Vilaine
Signature de Michel Dubocage au bas du rapport de naufrage de la frégate la Dauphine (1704), à Saint-Malo. Il est alors âgé de 28 ans (AD35,9B517, folio 80R (détail).

Liste des sous-chapitres

Bienvenue sur le site de la Natière

/1/ Vous souhaitez voir ce site en version flash, ce site nécessite donc que votre poste soit équipé du flash player 10.1 et que soit activé le javascript sur votre navigateur.

/2/ Si vous n'avez pas flash installé sur votre ordinateur, vous pouvez consulter la version accessible du site.

Installer le flash player

Pour pouvoir afficher correctement ce site, il est nécessaire de disposer du plugin Flash Player 10.1.

Ce logiciel gratuit est facilement téléchargeable sur le site Adobe.

Ce plugin Flash fonctionne sur les navigateurs suivants : Internet Explorer, Netscape, Opera, Mozilla, Safari, Chrome. Il est compatible avec Microsoft Windows, Apple MacOs, Linux, Solaris et Pocket PC.

La procédure pour télécharger ce plugin est la suivante :

1. Aller sur le site de Adobe Flash Player et cliquez sur le bouton "Télécharger Flash Player"



2. Vous devez accepter les conditions d'utilisation d'Adobe Flash Player en cliquant sur le bouton "Accepter et installer dès maintenant".




3. Si une fenêtre d'avertissement de sécurité apparaît, cliquez sur "Oui" pour accepter l'installation de Flash Player.




L'installation se fait très rapidement ; il n'est pas nécessaire de redémarrer le navigateur.

Pour toutes autres questions concernant Flash, vous pouvez consulter le site Adobe ou contacter votre revendeur informatique.

Accéder à la version accessible