La navigation au long cours

Le voyage « à la Chine » : une expédition inhabituelle pour les marins français
Loin des préoccupations maritimes extrêmes orientales manifestées au XVIe siècle par les marchands portugais, puis au siècle suivant par les commerçants hollandais, la plupart des négociants engagés en France dans le commerce maritime sont, à de rares exceptions près, demeurés jusqu’à la fin du XVIIe siècle insensibles à la séduction commerciale du voyage asiatique.

La Compagnie française pour le commerce des Indes orientales
En 1664, le roi Louis XIV et son ministre Colbert fondent la Compagnie française pour le commerce des Indes orientales qui dispose pour cinquante ans du monopole de ce commerce lointain. Le commerce français de l’Asie est ainsi demeuré au XVIIe siècle, pendant plusieurs décennies, le fait d’une compagnie monopolistique, les négociants privés se bornant pour leur part à assurer la redistribution en France des marchandises importées d’Asie.

Alliances privées
Un tournant cependant s’est amorcé vers 1680 à l’issue de la guerre de Hollande (1672-1678) qui a contraint la Compagnie française des Indes orientales, financièrement épuisée par la guerre navale, à rechercher des alliances avec le négoce privé. Si cette ouverture n’a guère duré, elle a cependant donné l’opportunité aux négociants du royaume d’éprouver l’importance du potentiel asiatique.

Médias

© BNF
Cette carte richement iconographiée représente à la fois les routes commerciales, les paysages et les ressources propres à chaque contrée.
Carte de la mer du sud, et des costes d’Amérique et d’Asie situées sur cette mer par Nicolas de Fer, 1715. Cette carte richement iconographiée représente à la fois les routes commerciales, les paysages et les ressources propres à chaque contrée. (Cote cliché : RC-C-14670)

Liste des sous-chapitres

Bienvenue sur le site de la Natière

/1/ Vous souhaitez voir ce site en version flash, ce site nécessite donc que votre poste soit équipé du flash player 10.1 et que soit activé le javascript sur votre navigateur.

/2/ Si vous n'avez pas flash installé sur votre ordinateur, vous pouvez consulter la version accessible du site.

Installer le flash player

Pour pouvoir afficher correctement ce site, il est nécessaire de disposer du plugin Flash Player 10.1.

Ce logiciel gratuit est facilement téléchargeable sur le site Adobe.

Ce plugin Flash fonctionne sur les navigateurs suivants : Internet Explorer, Netscape, Opera, Mozilla, Safari, Chrome. Il est compatible avec Microsoft Windows, Apple MacOs, Linux, Solaris et Pocket PC.

La procédure pour télécharger ce plugin est la suivante :

1. Aller sur le site de Adobe Flash Player et cliquez sur le bouton "Télécharger Flash Player"



2. Vous devez accepter les conditions d'utilisation d'Adobe Flash Player en cliquant sur le bouton "Accepter et installer dès maintenant".




3. Si une fenêtre d'avertissement de sécurité apparaît, cliquez sur "Oui" pour accepter l'installation de Flash Player.




L'installation se fait très rapidement ; il n'est pas nécessaire de redémarrer le navigateur.

Pour toutes autres questions concernant Flash, vous pouvez consulter le site Adobe ou contacter votre revendeur informatique.

Accéder à la version accessible